Archives for the month of: November, 2016

“Interroger l’institutionnalisation de l’espace de la cause des femmes. Dynamiques, enjeux, effets”.

Jeudi 1er & vendredi 2 décembre 2016

CNRS Pouchet – salle 159
59-61 rue Pouchet
75017 Paris

contact et inscription: je.institutionnalisation@gmail.com

Jeudi

10h Accueil
10h15 Introduction
Marie Perrin (Université Paris 8, CRESPPA-CSU) et Alice Romerio (Université
Paris 8, CRESPPA-Labtop)
10h30 Les mouvements féministes à l’épreuve de leur institutionnalisation
Marion Charpenel (CNRS, CMH)
« La mémoire collective féministe à l’épreuve de son institutionnalisation »
Camille Masclet (UNIL, CRAPUL – Université Paris 8, CRESPPA-CSU)
« Diffusion ou institutionnalisation du féminisme ? L’espace de la cause des
femmes au tournant des années 1980 ».
Discussion : Anne-Marie Devreux (CNRS, CRESPPA-CSU)
12h30 Déjeuner
14h Ce que l’institutionnalisation fait à la cause des femmes (1)
Mathias Thura (CESSP, DIM-GID)
« Entre contrôle, dépolitisation et effacement : la difficile émergence de la
cause des femmes militaires dans les armées ».
Zoé Haller (Université de Rouen, Dysola)
« La cause des femmes dans le militantisme syndical. L’exemple du débat
sur la parité au sein de la FSU ».
Clémentine Comer (Université Rennes 1, CRAPE)
« Séparer le bon grain de l’ivraie : l’institutionnalisation sélective de
l’égalité professionnelle agricole ».
Discussion : Catherine Achin (Université Paris-Dauphine, IRISSO)
16h30 Cocktail

Vendredi 2 décembre
10h Ce que l’institutionnalisation fait à la cause des femmes (2)
Auréline Cardoso (Université Toulouse 2, CERTOP-SAGESSE)
« Travailler pour la cause des femmes : du bénévolat à l’emploi précaire ? »
Virginie Dutoya (CNRS, CED)
« Consultantes, expertes et activistes : les enjeux de la professionnalisation
de la cause des femmes en Inde ».
Cécile Talbot (Université Lille 2, CERAPS)
« La prise en compte de la “cause des femmes” au sein d’une collectivité
locale : institutionnalisation de l’égalité ou instrumentalisation ? ».
Discussion : Alban Jacquemart (Université Paris-Dauphine, IRISSO)
12h30 Déjeuner
14h Les processus d’institutionnalisation
Lison Guignard (ENS Cachan, ISP)
« A l’intersection entre mouvement et institution. Enjeux, dynamiques
et effets de l’institutionnalisation d’un espace régional de la cause des
femmes »
Blandine Lefierdebras (Université Rennes 2, association « Histoire du
féminisme »)
« La création du centre rennais d’information des femmes : un processus
progressif d’institutionnalisation ».
Ranime Alsheltawy (Université Paris-Dauphine, IRISSO)
« “Organiser à distance” : Interroger l’ONGisation de la cause des femmes
de ménage en Egypte sous l’angle du genre globalisé ».
Discussion : Ioana Cîrstocea (CNRS, CESPP-CSE)
16h30 Conclusion
Laure Bereni (CNRS, CMH) et Soline Blanchard (Université de Lausanne,
LACCUS)

Advertisements

Le numéro 36/2016 (novembre) de Travail, genre et sociétés

“La prouesse et le risque”

vient de paraître aux éditions La Découverte
coordonné par Marlaine Cacouault-Bitaud et Guillaume Malochet

Parcours
Claire Gibault, cheffe d’orchestre
propos recueillis par Hyacinthe Ravet

DOSSIER
La prouesse et le risque
coordonné par Marlaine Cacouault-Bitaud et Guillaume Malochet

  • Cochères parisiennes, le risque en spectacle
    Juliette Rennes

  • Reportères de guerre
    Denis Ruellan

  • Attention : femmes à bord !
    Périls de la féminisation chez les officiers de la Marine marchande
    Angèle Grövel et Jasmina Stevanovic

  • Héroïsme et défenses chez les pisteurs/euses secouristes
    Antoine Duarte et Isabelle Gernet

  • Devenir artiste de cirque : l’apprentissage du risque
    Florence Legendre

MUTATIONS

  • Le plafond de verre chez les enseignants-chercheurs
    en sociologie et démographie
    Alain Chenu et Olivier Martin

CONTROVERSE
Quand la mixité bascule
coordonnée par Marlaine Cacouault-Bitaud et Clotilde Lemarchant

  • Les femmes dans les filières et les métiers « masculins » :
    des paroles et des actes
    Dominique Épiphane

  • Mais où sont les informaticiennes ?
    Hélène Stevens

  • Féminisation de la magistrature : quel est le problème ?
    Céline Bessière, Sybille Gollac et Muriel Mille
  • Toujours trop ou pas assez de femmes
    Nicky Le Feuvre

CRITIQUES

  • Sexualité de Jeffrey Weeks
    par Cécile Thomé
  • Enfance et genre.
    De la construction sociale des rapports de genre et ses conséquences
    de Sabrina Sinigaglia-Amadio (dir.)
    par Sylvie Ayral
  • L’échange économico-sexuel
    de Christophe Broqua et Catherine Deschamps (dir.)
    par Maurice Blanc
  • La parenté transgenre de Laurence Hérault (dir.)
    par Marie-José Grihom
  • Homosexualité et parenté
    de Jérôme Courduriès et Agnès Fine (dir.)
    par Agnès Martial
  • Sans garantie de mixité.
    Les sinueux chemins de l’égalité entre les sexes dans le travail social et la santé
    de Marie Anderfuhren et Sophie Rodari (dir.)
    par Sophie Divay
  • Rivalités féminines au travail. L’influence de la relation mère-fille d’Annik Houel
    par Nicole Mosconi

Sur le site de Travail, genre et sociétés http://www.travail-genre-societes.com/
vous accéderez à toutes les informations sur la revue,
les numéros parus jusqu’à ce jour et les résumés des articles
(en français anglais, allemand, chinois, espagnol et portugais)


La revue Travail, genre et sociétés est accessible en ligne sur le portail CAIRN :
http://www.cairn.info/revue-travail-genre-et-societes.htm
tous les numéros parus
et
http://www.cairn-int.info/journal-travail-genre-et-societes.htm
pour une sélection d’articles traduits en anglais