Vol 5, No 10 (2016): Gender and Religions: Freedom, Identity, and Limits

Table of Contents

Editorial

Gender and Religions: Freedom, Identity, and Limits
Orsetta Giolo, Laura Scudieri

Thematic Articles

Religion, Virtue, Education in the Pedagogical Writings of Mary Wollstonecraft
Serena Vantin
The Image of God: on Eiesland and Creamer’s Contribution(s) to the Relationship among Disability, Christianity and Limit
Maria Giulia Bernardini
Beyond God the Father: Goddess Spirituality as a New Form of Empowerment for Women?
Erika Bernacchi
A Year of Conflict – The “War on Gender Ideology” discourse of the Polish Catholic Church, and the Liberal Backlash
Marcin Sroczynski
Nature in the Encyclical Letter Laudato si’: Gender and Ecology
Silvia Rodeschini
Eros, Sodom, Zion
Federico D’Agostino
Culture, Gender, and Traditional Authority: A Sociological Approach on Power Relations in Middle Eastern Churches
Heidemarie Winkel
Liberal Paradoxes: Women’s Body, Religious Expression, and Gender Equality in a Secular Age
Giorgia Baldi
Abaya and Yoga Pants: Women’s Activism in Kuwait
Emanuela Buscemi
Islam, Gender and Transnational Belongings: Narratives of Young Muslim Women of Egyptian Origin in Italy
Renata Pepicelli

Annexes

Cristianesimo, genere e mutamento sociale. Una prospettiva femminista cattolica
Teresa Forcades, Laura Scudieri
A proposito di gender
Letizia Tomassone

Open Section

The Case of Children Born out of Wedlock in Turkey: an “Empty” Category?
Funda Ustek Spilda, Oguz Alyanak
Feminist Critique of the Italian Legislation on Gender Related Violence
Sara Cagliero, Barbara Biglia
Gender Order and Compulsory Heteronormativity: a Theoretical Contribution of the Queer Political Economy
Gabriella Paulì

Round Table

Debating ‘surrogacy’ or or Pregnancy for others. A first round of opinions
Susanna Pozzolo, Antonia Durán Ayago, Anita König, Barbara Katz Rothman, Pilar Benavente Moreda, Susanne L. Goessl, Sophie Dannecker, Laura Nuño Gómez, Cinzia Piciocchi, Judit Zeller

Portraits

Lina Merlin
Giuliana Franchini

Incursioni

La teoria del gender, i “negazionisti” e la fine della differenza sessuale: Gli/le intellettuali di fronte alla rinnovata egemonia della Chiesa cattolica in Italia
Lorenzo Bernini

Work in Progress

La percezione e l’autorappresentazione delle detenute
Federica Giuliotti

Reviews

C. Rinaldi, Sesso, sé e società. Per una sociologia delle sessualità, Mondadori, Milano, 2016, pp. 340
Giuseppe Burgio
I. Bussoni e R. Perna (a cura di), Il Gesto Femminista. La rivolta delle donne: nel corpo, nel lavoro, nell’arte, Derive Approdi, Roma, 2014, pp. 167
Caterina Peroni
C. Barnao, Le prostitute vi precederanno. Inchiesta sul sesso a pagamento. Il Rubbettino, Soveria Mannelli, 2016, pp. 148
Ignazia Maria Bartholini
V. Ribeiro Corossacz, Bianchezza e mascolinità in Brasile. Etnografia di un soggetto dominante, Mimesis, Milano-Udine, 2015, pp. 153
Cirus Rinaldi
F. Zappino (a cura di), Il genere tra neoliberismo e neofondamentalismo, Verona, Ombre Corte, 2016, pp. 207 P
Ilenia Caleo

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

“Interroger l’institutionnalisation de l’espace de la cause des femmes. Dynamiques, enjeux, effets”.

Jeudi 1er & vendredi 2 décembre 2016

CNRS Pouchet – salle 159
59-61 rue Pouchet
75017 Paris

contact et inscription: je.institutionnalisation@gmail.com

Jeudi

10h Accueil
10h15 Introduction
Marie Perrin (Université Paris 8, CRESPPA-CSU) et Alice Romerio (Université
Paris 8, CRESPPA-Labtop)
10h30 Les mouvements féministes à l’épreuve de leur institutionnalisation
Marion Charpenel (CNRS, CMH)
« La mémoire collective féministe à l’épreuve de son institutionnalisation »
Camille Masclet (UNIL, CRAPUL – Université Paris 8, CRESPPA-CSU)
« Diffusion ou institutionnalisation du féminisme ? L’espace de la cause des
femmes au tournant des années 1980 ».
Discussion : Anne-Marie Devreux (CNRS, CRESPPA-CSU)
12h30 Déjeuner
14h Ce que l’institutionnalisation fait à la cause des femmes (1)
Mathias Thura (CESSP, DIM-GID)
« Entre contrôle, dépolitisation et effacement : la difficile émergence de la
cause des femmes militaires dans les armées ».
Zoé Haller (Université de Rouen, Dysola)
« La cause des femmes dans le militantisme syndical. L’exemple du débat
sur la parité au sein de la FSU ».
Clémentine Comer (Université Rennes 1, CRAPE)
« Séparer le bon grain de l’ivraie : l’institutionnalisation sélective de
l’égalité professionnelle agricole ».
Discussion : Catherine Achin (Université Paris-Dauphine, IRISSO)
16h30 Cocktail

Vendredi 2 décembre
10h Ce que l’institutionnalisation fait à la cause des femmes (2)
Auréline Cardoso (Université Toulouse 2, CERTOP-SAGESSE)
« Travailler pour la cause des femmes : du bénévolat à l’emploi précaire ? »
Virginie Dutoya (CNRS, CED)
« Consultantes, expertes et activistes : les enjeux de la professionnalisation
de la cause des femmes en Inde ».
Cécile Talbot (Université Lille 2, CERAPS)
« La prise en compte de la “cause des femmes” au sein d’une collectivité
locale : institutionnalisation de l’égalité ou instrumentalisation ? ».
Discussion : Alban Jacquemart (Université Paris-Dauphine, IRISSO)
12h30 Déjeuner
14h Les processus d’institutionnalisation
Lison Guignard (ENS Cachan, ISP)
« A l’intersection entre mouvement et institution. Enjeux, dynamiques
et effets de l’institutionnalisation d’un espace régional de la cause des
femmes »
Blandine Lefierdebras (Université Rennes 2, association « Histoire du
féminisme »)
« La création du centre rennais d’information des femmes : un processus
progressif d’institutionnalisation ».
Ranime Alsheltawy (Université Paris-Dauphine, IRISSO)
« “Organiser à distance” : Interroger l’ONGisation de la cause des femmes
de ménage en Egypte sous l’angle du genre globalisé ».
Discussion : Ioana Cîrstocea (CNRS, CESPP-CSE)
16h30 Conclusion
Laure Bereni (CNRS, CMH) et Soline Blanchard (Université de Lausanne,
LACCUS)

Le numéro 36/2016 (novembre) de Travail, genre et sociétés

“La prouesse et le risque”

vient de paraître aux éditions La Découverte
coordonné par Marlaine Cacouault-Bitaud et Guillaume Malochet

Parcours
Claire Gibault, cheffe d’orchestre
propos recueillis par Hyacinthe Ravet

DOSSIER
La prouesse et le risque
coordonné par Marlaine Cacouault-Bitaud et Guillaume Malochet

  • Cochères parisiennes, le risque en spectacle
    Juliette Rennes

  • Reportères de guerre
    Denis Ruellan

  • Attention : femmes à bord !
    Périls de la féminisation chez les officiers de la Marine marchande
    Angèle Grövel et Jasmina Stevanovic

  • Héroïsme et défenses chez les pisteurs/euses secouristes
    Antoine Duarte et Isabelle Gernet

  • Devenir artiste de cirque : l’apprentissage du risque
    Florence Legendre

MUTATIONS

  • Le plafond de verre chez les enseignants-chercheurs
    en sociologie et démographie
    Alain Chenu et Olivier Martin

CONTROVERSE
Quand la mixité bascule
coordonnée par Marlaine Cacouault-Bitaud et Clotilde Lemarchant

  • Les femmes dans les filières et les métiers « masculins » :
    des paroles et des actes
    Dominique Épiphane

  • Mais où sont les informaticiennes ?
    Hélène Stevens

  • Féminisation de la magistrature : quel est le problème ?
    Céline Bessière, Sybille Gollac et Muriel Mille
  • Toujours trop ou pas assez de femmes
    Nicky Le Feuvre

CRITIQUES

  • Sexualité de Jeffrey Weeks
    par Cécile Thomé
  • Enfance et genre.
    De la construction sociale des rapports de genre et ses conséquences
    de Sabrina Sinigaglia-Amadio (dir.)
    par Sylvie Ayral
  • L’échange économico-sexuel
    de Christophe Broqua et Catherine Deschamps (dir.)
    par Maurice Blanc
  • La parenté transgenre de Laurence Hérault (dir.)
    par Marie-José Grihom
  • Homosexualité et parenté
    de Jérôme Courduriès et Agnès Fine (dir.)
    par Agnès Martial
  • Sans garantie de mixité.
    Les sinueux chemins de l’égalité entre les sexes dans le travail social et la santé
    de Marie Anderfuhren et Sophie Rodari (dir.)
    par Sophie Divay
  • Rivalités féminines au travail. L’influence de la relation mère-fille d’Annik Houel
    par Nicole Mosconi

Sur le site de Travail, genre et sociétés http://www.travail-genre-societes.com/
vous accéderez à toutes les informations sur la revue,
les numéros parus jusqu’à ce jour et les résumés des articles
(en français anglais, allemand, chinois, espagnol et portugais)


La revue Travail, genre et sociétés est accessible en ligne sur le portail CAIRN :
http://www.cairn.info/revue-travail-genre-et-societes.htm
tous les numéros parus
et
http://www.cairn-int.info/journal-travail-genre-et-societes.htm
pour une sélection d’articles traduits en anglais

 

FEMINIST UTOPIAS: TRANSFORMING THE PRESENT OF PHILOSOPHY

HISTORICAL AND CONTEMPORARY PERSPECTIVES

Conference at the University of Iceland and workshop in Skálholt, Iceland, 30th of March to 2nd of April 2017

CALL FOR PAPERS

Some of the most ground-breaking inventions in contemporary philosophy have come from feminist philosophy. However, the transformative potential of feminist philosophy for renewing the discipline in terms of canon, concepts, histories, institutional cultures, content, and plurality of styles has not yet been actualized. The feminist utopias envisioned by feminist philosophers across traditional philosophical divides and cultures possess the potential for invigorating philosophy.

To submit a proposal please send via email to the coordinators: feministphilosophy(at)nsuweb.org and eyjabryn(at)hi.is

  1. A written proposal (350 words) with a title and descriptive subtitle. If you would like to attend the symposium without presenting, please email a short biol short bio.
  2. A written proposal (350 words) with a title and descriptive subtitle.
  3. A short bio (200 words)

If you would like to attend the symposium without presenting, please email a short bio.

For further information see the websites:

Co-hosted by “Feminist Philosophy Transforming Philosophy” at the University of Iceland and NSU Study Circle Feminist Philosophy: Time, history and transformation of thought

http://nordic.university/winter-symposium-iceland-2017 

http://heimspekistofnun.hi.is/feminist_utopias_transforming_the_present_of_philosophy 

 

      Farinaz Fassa, Université de Lausanne :

Filles et garçons face à la formation

    . Les défis de l’égalité
Cinquante ans après que le droit de vote a été obtenu par les femmes suisses, cet ouvrage se propose de faire le point sur l’égalité des sexes dans un secteur essentiel pour le fonctionnement démocratique de la société helvétique: l’éducation et la formation. Comment et sous quelles influences les jeunes des deux sexes orientent-ils leur cursus scolaire? Qu’attendent les filles et les garçons de leur formation initiale? L’égalité entre les sexes est-elle enfin en place à l’école et dans la formation? Autant de questions abordées dans cet ouvrage, qui analyse les changements très importants que l’on a pu constater en ce qui concerne la place de l’éducation et de la formation pour les deux sexes. Regroupant des informations actuelles sur les différences entre les filles et les garçons aux différents paliers de l’édifice éducatif suisse, il fait aussi le point sur les défis que les politiques d’égalité ont encore à relever pour que l’école remplisse l’une de ses fonctions fondamentales?: préparer à une citoyenneté active et paritaire.